C’est un tour de force et une belle preuve de résilience chez Rimowa, propriété du groupe LVMH. L’arrêt des flux aériens aurait dû être une vraie problématique pour le leader de la bagagerie de luxe. C’était sans compter le flair de sa direction qui avait eu l’idée pré-covid de décliner l’emblématique valise à rainure en aluminium dans la petite maroquinerie et les accessoires. Après la coque pour smartphone et le sac bandoulière sorti en décembre, c’est toute une gamme de sacs souples qui est en vente en boutique et sur l’e-store depuis la mi-janvier. De quoi séduire de jeunes générations urbaines d’ordinaire nomades à l’heure de la Staycation. 

En 2019, Rimowa a créé la surprise en proposant une collection en édition limitée avec la maison Dior. Le directeur artistique de cette dernière, Kim Jones, avait alors sorti pour le défilé Printemps-Eté 2020, bagage à main et sac à dos rigide 100% aluminium. Qui aurait cru que la marque développerait ses propres sacs à dos en 2020 ?  C’est pourtant ce que promet la collection “Never Still”. Une offre contemporaine, élégante, fonctionnelle, adaptée aussi bien aux déplacements quotidiens en ville que pour les affaires et qui reprend le nom de la campagne réalisée en 2019 avec Lebron James. Rimowa propose désormais toute une gamme d’articles de maroquinerie et de petits accessoires coordonnés avec la ligne de bagagerie. Le leader de la bagagerie de luxe a opéré une sortie en deux temps : d’abord les petits accessoires personal cases (coques de protection pour smartphones et autres boitiers rigides pour montres et bracelets) en décembre 2020. Ce mois-ci c’est au tour des sacs souples, résistants à l’eau et incluant des éléments en cuir (sacs weekend avec bandoulière, porte adresse, cabas) de faire leur entrée dans la collection de la maison. Ce sont ainsi cinq pièces unisexes made in Italy qui sont commercialisées entre 840 dollars et 1680 dollars. L’ensemble est décliné dans quatre coloris : noir, blanc, safran et cactus. Cet été, la marque s’est aussi diversifiée dans l’eyewear à travers deux gammes de lunettes de soleil arborant trois formes pilot, square et pantos. 

Ce nouvel acte marque un changement de dimension pour la maison allemande : elle cesse d’être une marque exclusivement dédiée au voyage pour devenir une marque orientée vers la mobilité.  “Comme nous l’avons fait à maintes reprises au cours des 120 dernières années, cette nouvelle catégorie de produits Rimowa perpétue notre longue tradition d’innovation dans le domaine des voyages et de la mobilité. En nous appuyant sur la richesse de notre design et notre savoir-faire pionnier, nous construisons des outils qui mettent l’accent à la fois sur la fonctionnalité et la longévité pour les voyageurs d’aujourd’hui”, a déclaré Antoine Arnault, alors Chairman et CEO de Rimowa dans un communiqué. Et le Fils du célèbre président du groupe LVMH d’ajouter que les individus ne se remettront pas à voyager autant qu’avant la crise. En revanche, ils auront toujours besoin de se rendre d’un point A à un point B, que ce soit pour le travail, pour voir leur famille ou autre. La collection “Never Still” répond à ce nouveau paradigme.

Interviewé par le Financial Times, Antoine Arnault avait précisé que si la collection “Never Still” inclut des matières éco-responsables, celles-ci ne sont pas encore recyclables. Néanmoins, il annonce que d’ici mi-fin 2021, les suitcases comporteront des fils biologiques. 

Depuis le rachat du joaillier américain Tiffany’s par le groupe LVMH, Antoine Arnault a cédé la direction de Rimowa à Hughes Bonnet Massimbert, précédent Executive VP Sales & Client Operation au sein de la maison allemande. De son côté, Antoine Arnault accède au poste de President Product & Communication chez Tiffany’s. 

Fondée en 1898, Rimowa est le leader de la bagagerie de luxe originaire de la région de Cologne. Ses rainures signatures en aluminium s’inspirent du fuselage des avions. Dans les années 2000, elle introduit l’usage du polycarbonate, permettant ainsi la conception d’objets à la fois design, légers et robustes. Racheté en 2016 par le groupe LVMH à la demande d’Antoine Arnault, la marque connaît un formidable regain d’intérêt notamment auprès de la jeune génération grâce à des drops emblématiques avec Dior, Fendi ou encore la marque OFF-WHITE de Virgil Abloh et son fameux sac en polycarbonate translucide “See Through”.